La morale précède le droit

En théorie, les mêmes qui expliquent que le mariage pour tous ou encore le port du voile sont des pratiques qui ne doivent être discutées que relativement à la loi, devraient donc accepter sans sourciller que ce couple de chasseurs aille tuer des léopards ou des rhinocéros…

Le syndrome de Rokhaya Diallo

Mais il est autre chose, plus perfide encore, que Twitter ou Facebook révèlent à merveille : la tendance croissante à refuser l’universalisme du débat d’idées au profit d’une forme d’indigénisme de la pensée. C’est ce que j’appelle : « le syndrome de Rokhaya Diallo ». Qu’est-ce que ce syndrome ? L’idée pathologique que tout enjeu politique ou sociétal ne peut faire l’objet de discussion par qui n’en serait pas directement touché.